Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Spiridon Club du Pays d'Olmes

ASSOCIATION DES COUREURS DE FOND ET MARCHEURS DU PAYS D'OLMES

Quelques photos de Katmandou-Népal

Publié le 8 Novembre 2013 par *****néné*****

Départ de Katmandou pour Giri

Pas moins d'une journée sera nécessaire pour franchir en bus près de 200 km et nous rendre au départ de Giri.

Quelques photos de Katmandou-Népal
Quelques photos de Katmandou-Népal
Quelques photos de Katmandou-Népal
Quelques photos de Katmandou-Népal
Quelques photos de Katmandou-Népal
Quelques photos de Katmandou-Népal
Quelques photos de Katmandou-Népal
Quelques photos de Katmandou-Népal
Quelques photos de Katmandou-Népal
Quelques photos de Katmandou-Népal

Depuis samedi, Thierry Suilhard participe à la cinquième édition du Solukhumbu Trail, au Népal, une course de 14 étapes, pour un total de 260 km et 20 000 m de dénivelé. Nous l’avons rencontré avant son départ.

Le jour «J» est imminent, la pression est présente ?

Oui, ça y est, cette fois je ne peux plus reculer. Les derniers jours d’attente sont longs, la pression est présente, il faut gérer, je pense surtout à ne rien oublier avec dans la tête une question qui revient, est-ce que je vais y arriver ?

C’est une course hors du commun ?

Pour moi, c’est une première. Et pour avoir visité plein de sites sur les éditions précédentes et eu des contacts avec des coureurs qui l’ont faite, j’imagine ce qui m’attend… C’est comme un petit tour de France cycliste, il faut enchaîner 16 étapes, des dénivelés impressionnants, des parcours à plus de 5 000 m d’altitude, le risque du mal aigu des montagnes, les différences de températures, il va surtout falloir gérer et essayer d’éviter les moindres bobos.

Il a fallu une préparation spéciale ?

J’ai fait une préparation crescendo sur le Fourcat, le Valier, les Monts-d’Olmes à cumuler du dénivelé sur nos montagnes à nous. Récemment, un matin, je suis parti courir 50 minutes à jeun, le corps encore endormi, pour le mettre au supplice et brûler quelques graisses.

Les sacs à dos sont prêts ?

Les deux sacs sont prêts, le gros qui contient tout le nécessaire pour le séjour et le plus petit, 5 kg environ, que j’aurai sur le dos pendant la course. Le contenu de ce dernier est obligatoire, il est contrôlé tous les jours et il ne doit rien manquer. Bien visible, un fanion avec l’inscription Ariège pays cathare ; je porte au Népal mon territoire.

Cette épreuve a un parfum particulier ?

Elle est organisée par Dawe Sherpa. L’immense champion qui a gagné le trail des Citadelles a créé une association dans le but de mettre en place cette épreuve dont les bénéfices aideront à développer des équipements, tel un dispensaire. C’est une course humanitaire, c’est aussi pour cela que je suis motivé pour la faire. Un défi sportif et solidaire que j’espère mener à son terme.

Pour suivre la course : philippe-bourgine. com/skt_live. asp

La dépêche du midi

Commenter cet article