Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Spiridon Club du Pays d'Olmes

ASSOCIATION DES COUREURS DE FOND ET MARCHEURS DU PAYS D'OLMES

UN RÊVE ACCOMPLI - LE SOLUKHUMBU TRAIL 2013

Publié le 24 Novembre 2013 par ****néné*****

Le Solukhumbu trail 2013 - 300 km et 25000 D+ au Népal

Au début s'était une idée, puis un rêve, et cela est devenu une vrai réalité ... On ne peut raconter certains événements que si on les a vraiment vécus. Le départ de Lavelanet le 29 octobre se fera en famille, jusqu'à Auterive ou nous prendrons un train via Toulouse, puis navette jusqu'à Blagnac. Ceci afin d'éviter à ma fille de circuler dans Toulouse. Une fois des adieux faits, snif snif... nous montons dans le train avec nos sacs à dos. Arrivés à Matabiau, direction l'aéroport ou nous décollons à 14 h via Roissy où nous retrouvons le groupe de Français. Nous faisons connaissance puis embarquons sur Qatar airways via Doha ou la pauvreté n'est pas là !!!!! après 4 h d'escale nous repartons via kathmandu où là par contre !!!!!! pollution, misère .....

Nous sommes accueillis par Dawa qui nous conduit directement à notre hotel. Le lendemain remise des dossards, cours sur le caisson de décompression (très important) par nos 2 supers toubibs, distribution à chacun d'une pochette de médicaments à conserver obligatoirement dans son camel ....

1er novembre : direction Jiri 1900 m ou aura lieu le départ de la course. Après 9 h de bus ou le chauffeur n'aura jamais passé la 3ème nous arrivons enfin à Jiri.

2 novembre : voila enfin le départ de la course, tout le monde est prêt à en découdre. Les trekkeurs partent 1 h avant nous sous un ciel bleu (il le restera durant tout notre séjour). A 9 h le compte à rebours et feu !!!! c'est parti

1ere étape de 19 kms pour 1 600 d+ ou je me classe 6ème

Les 5 premières étapes sont étudiées de manière à bien nous acclimater. Nous montons au plus haut à 4 300 m pour redescendre et remonter etc....

Pour l'instant tout va bien, je suis à l'écoute de mon corps, surveille tout. Au terme des 5 étapes je me retrouve classé 7ème sur 17. Pas mal me dis-je !!!! Car le plus dur va arriver, et quand je dis le plus dur, c'est vraiment le plus dur.

Belle surprise, Cathy vient de franchir son 1er 4000 M.

Je n'étais jamais monté au delà de 3 200 m. là !!!!! nous avons passé plus de 4 nuits à plus 4 500 m. 3 cols de franchis à plus de 5000 m dont le Ranjo Pass, le Gokyo Peak, le Chola pass et le Kalapathar à 5 564 m (ça commence de tousser dur !). J'ai souffert bien sur de l'altitude mais aussi et surtout du froid. Nous étions comme ces alpinistes en haute altitude, appuyés sur nos battons à chercher le souffle au plus profond de nous.

Mon Dieu de c'est dur, des étapes très hautes ou nous chaussons les crampons, de la dénivelé interminable, et puis le Toit du monde devant nous "l'Everest" avec ce petit nuage toujours accroché à son sommet. Les glaciers en dessous, des images fabuleuses, une petite larme, quelques photos et vidéos, et hop on repart car l'étape n'est pas fini. Ainsi de suite......

3 grosses étapes de montagne où les décors sont extraordinaires, magiques même ...mais il nous tarde de redescendre car ça tousse chez tout le monde. Tous les soirs je m'impose le même rituel : crème relaxante sur les jambes, crème anti-frottement sur les pieds, préparation des affaires pour le lendemain et préparation du camel. Je sais que cela est capital et m'aidera à finir mon périple. Car nous sommes 5 dans un mouchoir de poche de la 5ème à la 9ème place. Je finirai 8ème au général et 5ème homme, en ayant bouclé en intégralité le parcours. Certains seront pénalisés de 2 heures pour ne pas avoir franchi certains cols (préférant abandonner ou ne pas aller plus haut dû à la fatigue ou malade).

Voila je suis resté en permanence entre la 6ème et 9ème place, toujours placé et bien sur sans rien lâcher.

Mais que ce fut dur, vraiment très dur, le froid, l'altitude l'accumulation des étapes (1000m de D+ semble surmontable mais il faut savoir que nous démarions certaines étapes à 4000 m !!!!!) tout cela devenait de plus en plus difficile, mais l'Ariégeois était toujours là. ainsi l'arrivée fut un soulagement extrême d'ou les pleurs de tout le monde....

Soirée de fête avec bière Everest Bien sur. La soirée remise des récompenses me surprendra car je finis 5ème homme d'où un beau trophée et une montre SUUNTO QUEST. Que du bonheur !!!

La partie course est terminée, place au coté découverte culturelle et patrimoine. Cette partie restera aussi un merveilleux souvenir. Quelle leçon de vie et de gentillesse, politesse, de partage etc.... Énorme. Nous avons passé une nuit chez l'habitant, qui n'avait pas grand chose mais nous a tout donné. C'était un merveilleux moment. La visite de monastères, avec des prières, partage du thé avec les moines, nous a tous marqué. Je ne pourrai tout expliqué, nous avons vu tant de choses que ces images resurgiront dans quelque temps. Nous avons quand même filmé et pris beaucoup de photos afin d'immortaliser ces moments magiques.

Le Népal j'en rêvais je l'ai fait !!!!!

CA C'EST FAIT !!!!!!!

http://thierry-suilhard.over-blog.com/

 

 

 

 

UN RÊVE ACCOMPLI - LE SOLUKHUMBU TRAIL 2013
UN RÊVE ACCOMPLI - LE SOLUKHUMBU TRAIL 2013
UN RÊVE ACCOMPLI - LE SOLUKHUMBU TRAIL 2013
UN RÊVE ACCOMPLI - LE SOLUKHUMBU TRAIL 2013
UN RÊVE ACCOMPLI - LE SOLUKHUMBU TRAIL 2013
UN RÊVE ACCOMPLI - LE SOLUKHUMBU TRAIL 2013
UN RÊVE ACCOMPLI - LE SOLUKHUMBU TRAIL 2013
UN RÊVE ACCOMPLI - LE SOLUKHUMBU TRAIL 2013
UN RÊVE ACCOMPLI - LE SOLUKHUMBU TRAIL 2013
UN RÊVE ACCOMPLI - LE SOLUKHUMBU TRAIL 2013
UN RÊVE ACCOMPLI - LE SOLUKHUMBU TRAIL 2013
UN RÊVE ACCOMPLI - LE SOLUKHUMBU TRAIL 2013
UN RÊVE ACCOMPLI - LE SOLUKHUMBU TRAIL 2013
UN RÊVE ACCOMPLI - LE SOLUKHUMBU TRAIL 2013
UN RÊVE ACCOMPLI - LE SOLUKHUMBU TRAIL 2013
UN RÊVE ACCOMPLI - LE SOLUKHUMBU TRAIL 2013
UN RÊVE ACCOMPLI - LE SOLUKHUMBU TRAIL 2013
UN RÊVE ACCOMPLI - LE SOLUKHUMBU TRAIL 2013
Commenter cet article
L
salut les amis ,super ton petit récit,<br /> ça fait du bien de se replonger dans ce super voyage.<br /> bises lulu
Répondre